Libéréee, divorcéee *

Résumé :Le plus beau dans le mariage c'est le divorce ! Ah oui.. Quel bonheur de retrouver sa liberté ! Ça n'a que des bons côtés et ils vont vous le prouver.

Quand Lucas et Julie ont décidé de se libérer mutuellement, ils ne se rendaient pas compte de ce qui les attendait...
Entre le retour au célibat quand on a plus les codes, les beaux parents qui se mêlent de tout, les enfants qui en profitent pour abuser, et la colocation qui s'éternise... Le divorce va s'avérer aussi paisible qu'un saut en parachute... Sans parachute... Et pourtant c'est dans ces moments là qu'on se rend compte que son ex était peut être la personne idéale... Ou pas.

 

Bon, avant toute chose je tiens à vous prévenir que j'ai beaucoup de mal à apprécier les "comédies de couples" type Mars et Vénus. La plupart du temps ce ne sont que des enchaînements de blagues grivoises agrémentés de clichés sexistes ce qui, je vous l'apprends inter nos a le don de m'exaspérer au plus haut point !

Mais trève de discours, laissons là un peu mes humeurs féministes et reconcentrons nous sur ce qui nous intéresse, c'est à dire "Libérée, divorcée"... 

A mon grand regret je n'ai pas grand chose à vous dire à ce sujet. Si vous êtes deux amoureux n'ayant jamais eu l'occasion d'assister à une représentation de ce genre de comédies, foncez vous rirez sûrement beaucoup ! 

Pour les autres sachez que vous ne trouverez aucune originalité dans ce spectacle si ce n'est la petite référence à la reine de neiges à la fin qui, je suppose, sert à justifier son titre aguicheur. S'il vous est déjà arrivé par le passé d'aller voir une voir plusieurs fois des spectacles où un homme et une femme balancent durant une heure trente des vannes sur la vie de couple ce n'est pas la peine de revenir (à moins bien évidemment que vous soyez fan de ce genre d'humour, que je ne dénigre pas pour autant). Le manque d'originalité que ce soit dans les blagues que dans la mise en scène m'attriste au plus haut point. Et même si OUI "au théâtre comme dans tout art tout a déjà été fait", une pointe de risque et d'originalité aurait été de bon aloi.

D'autant plus qu'en fouillant un peu je me suis aperçue que les deux co-auteurs de ce spectacle, étaient déjà à l'origine de "Faites l'amour pas des gosses", programmée au Palace l'an dernier et dont j'avais déjà fait la critique.

lien de mon ancienne critique : Battle de comédies "couples" : "Mars et Vénus" VS "Faites l'amour pas des gosses"

Ainsi il serait préférable qu'à l'avenir ils évitent le recyclage d'anciennes vannes parce qu'au bout d'un moment ça va commencer à se voir (d'autant plus que les comédiens sont bons et méritent un texte à leur hauteur) !

Liens :

billet réduc : http://www.billetreduc.com/185021/evt.htm

site du festival off : http://www.avignonleoff.com/programme/2017/libereee-divorceee-s20105/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×